Russell Wilson bat des records d’excellence

Les Seahawks ont renoué avec le chemin de la victoire, jeudi dernier. Malgré quelques semaines plus difficiles dernièrement, Seattle a connu une excellente saison jusqu’à maintenant. Elle en doit une grande partie à son quart-arrière Russell Wilson, qui bat année après année des records d’excellence.

Il serait même raisonnable d’affirmer que le nom de Wilson et que celui de la victoire pourraient ne faire qu’un, lui qui compile chaque saison qui passe des faits d’armes plus impressionnants les uns que les autres.

Comme l’a illustré Bleacher Report Gridiron sur ses réseaux sociaux, le natif de Cincinnati en Ohio est celui qui possède le plus de victoires pour un quart-arrière sur une étendue de :

  • deux saisons
  • trois saisons
  • quatre saisons
  • cinq saisons
  • six saisons
  • sept saisons
  • huit saisons
  • et neuf saisons.

Il n’y a que pour sa saison recrue qu’il ne détient pas le record. Il est en fait codétenu par Ben Roethlisberger et Dak Prescott, qui ont récolté 13 victoires en 2004 et en 2016, respectivement.

Le gain de jeudi soir contre les Cardinals de l’Arizona marquant le 93e de sa carrière, Wilson se classe actuellement 29e de tous les temps pour les victoires en carrière. Et il a commencé à lancer dans la NFL en 2012.

Seuls huit autres quart-arrières actuels sont plus hauts que le champion du Super Bowl en 2014 sur cette liste. Sauf que le détail qui les sépare, c’est l’expérience. Ces quarts ont tous débuté leur parcours professionnel entre 2000 (Tom Brady) et 2008 (Joe Flacco/Matt Ryan), ce qui leur donne en moyenne 4 à 12 ans d’avance.

À ce rythme – donc le plus rapide de l’histoire de la NFL, Wilson peut très bien se hisser vers les sommets de cette liste. À condition qu’il joue assez longtemps, tout de même.

Image par défaut
William Thériault
Publications: 51