Dimanche NFL (Semaine 16) : résumé des matchs de 16h

Un après-midi de football, c’est long. Heureusement, Attitude Football est là pour vous. Voici un résumé des matchs présentés à 16:00 dans la NFL aujourd’hui.

Chargers 19 – Broncos 16

Qui aurait cru qu’un match de la semaine 16 entre deux équipes éliminées des séries passerait à l’histoire? Eh bien, Justin Herbert a profité d’un match sans grande envergure pour mettre un point d’exclamation à une saison recrue incroyable. Dans la victoire, le quart des Chargers a lancé sa 28e passe de touché, devenant le quart-arrière avec le plus de passes de touché à sa première campagne de toute l’histoire de la NFL.

Il y a bien peu de choses à part celle-là à retenir de ce match. Somme toute, ce fut un match assez serré, mais personne n’a eu de performances explosives. Les Chargers ont finalement eu le dessus grâce à une séquence ultime qui les a menés en position pour un placement. Ils n’ont eu qu’à briser la tentative de Hail Mary des Broncos à la séquence suivante pour sceller leur gain.

Cowboys 37 – Eagles 17

Tout le classement de la division Est de la NFC était enjeu aujourd’hui. Tout d’abord, le perdant de ce duel serait éliminé des séries, et le gagnant vivrait pour voir une autre semaine. Les choses avaient commencé pour les Eagles qui avaient marqué à leurs deux premières séquences à l’attaque. Jalen Hurts, qui en était à son troisième départ en carrière, a salué le retour de DeSean Jackson avec une incroyable passe menant à un touché de 81 verges. Le receveur était absent depuis le début de la saison.

Un peu avant la mi-temps, les Cowboys se sont réveillés. Andy Dalton a multiplié les gros jeux dont un touché de 52 verges à CeeDee Lamb, une passe de 69 verges d’Amari Cooper et j’en passe. Il a forgé une avance de 13 points pour les Cowboys qui a tenu jusqu’à la fin de la rencontre où il s’est permis, avec CeeDee Lamb, d’ajouter un dernier touché. Il termine la rencontre avec 377 verges et trois touchés par la passe pour seulement une interception. Jalen Hurts de son côté impressionne encore (Carson qui?) avec 325 verges, et un touché par la passe et un au sol (69 verges au total, premier de son équipe).

Les Eagles sont donc éliminés des Séries et, croyez-le ou non, les Cowboys auront la chance de se qualifier la semaine prochaine en battant les Giants et si l’Équipe de football de Washington (ÉFW) perd son match contre les Eagles.

Panthers 20 – ÉF Washington 13

L’autre équipe de la NFC East, l’Équipe de football de Washington, pouvait s’assurer de gagner la division avec une victoire face à une équipe aussi mal en point cette saison. Malheureusement pour elle, l’ÉFW a complètement manqué son rendez-vous. Les unités spéciales ont accordé un touché sur un retour de botté échappé, Dwayne Haskins a lancé deux interceptions avant d’être remplacé par Taylor Heinicke au 4e quart. Seul Chase Young semblait réveillé. La recrue a été impliquée dans deux jeux menant à des revirements.

Les Panthers ont vraiment joué comme si les séries étaient encore en jeu. Ils ont marqué trois touchés rapides en début de rencontre, notamment grâce à Curtis Samuel qui brisait les plaqués contre lui un après l’autre (vidéo ci-dessus). Ils n’ont pas rajouté de points par la suite, mais c’était suffisant. L’ÉFW a simplement ajouté un touché dans les deux dernières minutes juste pour dire qu’elle évitait l’humiliation de ne pas avoir atteint la zone des buts.

Elle aura une nouvelle chance de se qualifier la semaine prochaine face aux Eagles.

Seahawks 20 – Rams 9

Beaucoup était en jeu à Seattle cet après-midi. Avec une victoire, les Rams se qualifient pour les Séries. Avec une victoire, les Seahawks remportent la division. Le spectacle ne fut pas aussi grand que l’enjeu. Il aura fallu attendre 35 minutes avant de voir un touché dans cette rencontre, gracieuseté de Russell Wilson. Ils en ajouteront un avec un peu plus de 2 minutes à faire au quatrième quart. Les Rams ne répliqueront qu’avec des placements.

Comme dans le match des Broncos et des Chargers, il n’y a rien de bien remarquable dans ce match. Le point tournant du match a été lorsque la défense des Seahawks a arrêté à la ligne des buts une course qui aurait permis aux Rams de créer l’égalité (vidéo ci-dessus). Comme quoi ils n’ont pas besoin du célèbre 12e joueur de Seattle (la foule) pour faire les gros jeux.

Les Seahawks sont donc à nouveau champion de la division ouest de la NFC, Les Rams manquent une deuxième chance de se qualifier pour les séries éliminatoires, mais Third time is a charm comme on dit.

Image par défaut
Frédéric Lamontagne
Publications: 41