« J’ai laissé tomber Sam Darnold » – Adam Gase

Dimanche prochain, les Jets de New York affronteront les Raiders de Las Vegas et pour l’équipe de Sam Darnold, il s’agira d’une douzième chance de remporter un premier match cette saison.

Oui oui, vous m’avez bien lu. Les pauvres Jets ont aujourd’hui une piètre fiche de 0-11, bon pour le dernier rang de l’Association américaine et même de toute la NFL. New York est la seule équipe du circuit à n’avoir remporté aucune victoire cette saison. Seul point positif pour l’équipe : elle se rapproche de plus en plus du premier rang au total et Trevor Lawrence.

Sam Darnold ne s’est pas caché des médias. Dans une entrevue accordée à ESPN aujourd’hui, le quart-arrière s’est pointé lui-même du doigt pour les insuccès de l’équipe.

« J’assume l’entière responsabilité de la façon dont j’ai joué. Je n’ai pas assez bien joué. Nous avons des gens formidables dans cette organisation. Cela étant dit, tout le monde va prendre le blâme pour certaines parties de nous qui n’ont pas gagné. »

– Sam Darnold

Reste à voir si Darnold passera de la parole aux actes dimanche en remportant la première victoire de l’équipe cette saison. Son entraîneur-chef, Adam Gase, a également commenté aujourd’hui les piètres succès de l’équipe.

« J’ai failli à ma tâche de développer Sam. Je suis venu ici pour l’aider à développer sa carrière et nous n’avons pas pu le faire. C’est pour cela que ces jeux sont si importants, pour l’aider à continuer à se développer. »

– Adam Gase, lors d’une entrevue à Ralph Vacchiano sur SNY.

Il est vrai qu’en trois années chez les pros, le jeu de Darnold ne s’est pas beaucoup amélioré et sa courbe d’apprentissage est demeurée très flat.

Reste qu’aujourd’hui, les Jets sont déjà exclus des séries éliminatoires, après seulement 11 matchs joués. New York tentera alors de remporter un premier match contre Vegas, qu’on qualifiera de victoire morale plutôt qu’autre chose.

Image par défaut
Keven St-Pierre Goulet
Publications: 20