Les Bills pourront accueillir des spectateurs pour leur match éliminatoire

Les Bills de Buffalo accueilleront, dans une peu plus d’une semaine, un premier match éliminatoires dans leur domicile depuis 1996. Question de souligner l’événement en grand, l’organisation a obtenu une autorisation bien spéciale de la part de l’État de New York.

Le Bills Stadium pourra accueillir jusqu’à 6772 partisans le jour du match. Bien que cela ne représente qu’une mince fraction de la pleine capacité du stade (71 870 sièges), il s’agit tout de même d’une nouvelle excitante puisque l’organisation n’a pu accueillir le moindre spectateur tout au long du calendrier régulier.

Certaines restrictions seront évidemment mises en place. Les partisans qui entreront dans le stade devront se soumettre à un test pour détecter s’ils sont atteints de la COVID-19. Le test devra passé (et négatif) 72 heures avant le match.

Le test devra être payé par les individus testés au coût de 63 $, un montant qui sera inclut dans le prix du billet et qui (en passant) est moins élevé que celui d’un test régulier. Des frais de 11 $ seront également appliqué pour le stationnement. Ceux qui, comme moi, sont déjà allé voir un match à Buffalo savent que le parking habituellement beaucoup plus coûteux.

Les abonnés de saisons des Bills recevront un courriel pour se procurer des billets dès jeudi, alors que les autres partisans devront attendre à vendredi. Oui, des tickets seront mis de côtés pour la deuxième vague d’amateurs, étant donné leur rareté.

Quelle bonne nouvelle pour les amateurs de football de l’Ouest de l’État de New York! Ils ont mangé leur pain noir pendant 25 ans et pourront enfin voir leur domicile être le théâtre d’un match éliminatoire. En leur souhaitant que le tout ne tourne pas au vinaigre.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1104