NFL: blessures notables de la 14e semaine

Alex Smith, QB, Washington (Mollet)

Probablement le favori au titre du joueur ayant effectué le plus beau retour en 2020, Alex Smith a dû quitté vers la fin du deuxième quart en raison d’un léger claquage au mollet droit, soit sur la jambe où il a subit ses 17 opérations. Heureusement pour lui, aucun autre dommage n’a été détecté par les rayons-X.

La jambe de Smith est plus fragile en raison de la perte de muscles et de nerfs dû à l’infection qui lui a presque coûtée la vie. De plus, une partie de son mollet a été utilisé pour couvrir l’exposition de son os. Ainsi, Ron Rivera agira probablement avec prudence et on pourrait voir Dwayne Haskins face aux Seahawks la semaine prochaine.

Matthew Stafford, QB, Lions (Côtes)

Le quart-arrière des Lions n’a pas pu compléter la rencontre face aux Packers en raison d’une blessure aux côtes. Le diagnostic n’est pas encore connu, mais les Lions sont confiant qu’il ne s’agit pas d’une fracture. Ceci ne veut pas dire que la blessure n’est pas douloureuse.

Ayant déjà joué avec une fracture au dos, Stafford est l’un des joueurs les plus ‘tough’ de le NFL. Il ne faudrait donc pas être surpris de le voir en uniforme face aux Titans.

S’il n’est pas en mesure de jouer, Chase Daniels sera derrière le centre et, avec un changement de régime à Detroit, on a peut être déjà assisté au dernier match de Stafford pour les Lions.

Deebo Samuel, WR, 49ers (Ischio-Jambier)

La saison de Deebo Samuel pourrait être terminée. Lors du premier jeu offensif face à Washington, le receveur des niners s’est blessé à l’ischio-jambier et il n’est pas revenu dans la rencontre. Après le match, l’entraîneur chef, Kyle Shanahan, a indiqué que la blessure semblait sérieuse et Samuel passera une IRM lundi afin de connaître l’étendue.

Après une excellente année recrue, la deuxième saison du natif de la Caroline du Sud n’a jamais su prendre son envol. Blessure après blessure, Samuel était constamment confiné sur les lignes de côtés. S’il n’est pas en mesure de faire un retour en 2020, le dynamique Brandon Aiyuk sera le receveur numéro 1 des 49ers, un rôle qu’il a occupé à quelque reprises cette année.

Keenan Allen, WR, Chargers (Ischio-Jambier & Dos)

Un autre receveur blessé à l’ischio-jambier, cette fois-ci c’est Keenan Allen. Toutefois, Allen s’est également blessé au dos au cours de la rencontre. Il est possible que les deux blessures ne soient pas sérieuses, mais, considérant que les Chargers jouent Jeudi soir face aux Raiders, il est peu probable que le receveur étoile soit en mesure de jouer.

À noter qu’Allen a brisé le record du plus grands nombres de réceptions lors de ses 100 premiers matchs dans la NFL. Il lui reste un match pour accentuer l’écart entre lui et Antonio Brown.

Mike Gesicki, TE, Dolphins (Épaule)

Possiblement la cible préférée de Tua Tagovailoa, Mike Gesicki s’est disloqué l’épaule droite lors du quatrième quart face aux Chiefs. Toutefois, les Dolphins craignent que son labrum soit également déchiré, ce qui demandera une opération. Des rayons-X et une IRM déterminera la gravité de sa blessure.

Gesicki ratera assurément le match face aux Patriots, mais cela ne veut pas dire que sa saison est terminée. En effet, puisque Miami est au coeur de la course aux éliminatoires, il pourrait repousser son opération à après la saison, ce qui lui permettra de jouer.

Duke Dawson Jr., CB, Broncos (Genou)

Déjà sans les services de A.J. Bouye (suspension), d’Essang Bassey (Genou) et de Bryce Callahan (pied), c’est au tour de Duke Dawson Jr. de tomber dans la tertiaire des Broncos. L’ancien choix de deuxième ronde s’est déchiré le LCA, sa saison est donc terminée.

La blessure ne pouvait pas arriver à un pire moment pour Dawson, puisqu’il jouait le meilleur football de sa carrière. L’ex-Patriot est sera encore sous contrat en 2021, reste à voir s’il en a fait assez pour convaincre Vic Fangio qu’il mérite un poste de partant.

Image par défaut
Adam Bell
Publications: 155