Réduction de salaire pour Vernon Adams Jr.

Pandémie oblige, tout le monde devra faire des sacrifices en 2021 (et probablement pour quelques années par après) afin d’assurer la pérennité de la Ligue canadienne de football.

Vernon Adams Jr. paiera sa part de la note. Le quart-arrière des Alouettes a accepté une baisse salariale pour la prochaine année de son contrat, selon Farhan Laji de TSN.

Adams devait empocher un montant de 445 000 $ (maximum de 481 000 $ avec les bonis). Ce montant sera réduit. Le montant de la dernière année du contrat du quart vedette, en 2022, demeure inchangé. Il touchera alors un salaire de 460 000 $ (maximum de 514 000 $ avec les bonis).

Cette annonce n’a rien de surprenante. Comme mentionné plus haut, tout le monde devra faire des sacrifices financiers pour éponger les dégâts qui ont été causés par la COVID-19 dans la LCF.

Les agents libres toucheront des salaires moins intéressants qu’auparavant. William Stanback est un bel exemple pour le démontrer! Danny Maciocia en a parlé lors de la conférence de presse de lundi.

Le DG des Moineaux a également confirmé que l’équipe ne dépenserait pas jusqu’à atteindre le plafond salarial en 2021. Le sacrifice d’Adams lui donnera donc un peu plus de flexibilité pour jongler avec son effectif au cours des prochaines semaines et des prochains mois.

D’ailleurs, on devrait commencer à entendre parler des Alouettes et de la Ligue canadienne en général plus fréquemment dans un futur très rapproché.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1104