Dick Vermeil remet Deshaun Watson à sa place

Il y a quelques jours, nous apprenions que la relation entre les Texans de Houston et leur quart-arrière vedette, Deshaun Watson, était endommagée.

En effet, Watson aurait discuté avec des proches de la possibilité d’être échangé, car il n’a pas consulté pour les décisions d’embauche du directeur général Nick Caserio et que les Texans ont omis d’accorder une entrevue à Eric Bieniemy pour le poste d’entraîneur-chef. L’organisation a changé d’idée sur ce dernier point cette semaine.

Nous avons déjà obtenu l’opinion d’Andre Johnson sur le sujet. Celui-ci penche du côté de Watson. C’est maintenant au tour de l’ancien entraîneur Dick Vermeil de se prononcer.

Vermeil croit que le quart-arrière des Texans devrait se concentrer sur son jeu et laisser les décisions d’embauche aux gestionnaires de l’équipe. Dans une entrevue faite avec TMZ sports, Vermeil mentionne que « Nul part dans son [Deshaun Watson] contrat il n’est écrit qu’il participera aux décisions pour déterminer qui entraîne et qui mène l’organisation. »

Dick Vermeil n’a pas tort sur ce sujet, mais le manque de transparence de l’organisation envers leur joueur vedette pourrait vraisemblablement les mener vers une rupture. Toujours selon l’ex-entraineur, il maintient qu’il ne le voit pas joué pour une autre équipe. 

C’est peut-être déjà trop peu trop tard pour réparer les pots cassés, il faut se rappeler que ce n’est pas la première fois que l’organisation prend des décisions majeures sans consulter Watson. Rappelons-nous l’année dernière ou l’équipe avait pris le monde du football par surprise en échangeant DeAndre Hopkins.

Au final, ce sera possiblement la goutte faisant déborder le vase pour le joueur étoile. Bref, cette histoire risque de faire couler beaucoup d’encre en cet entre-saison. Fort est à parier que Dick Vermeil ne sera pas le dernier membre important de la communauté du football à donner son opinion sur le sujet.

Image par défaut
Antoine Bouchard
Publications: 15