Il propose aux Giants d’inclure Saquon Barkley dans un échange pour Deshaun Watson

Le dossier Deshaun Watson continue de faire couler de l’encre aux quatre coins de la planète football. Le quart-arrière étoile des Texans de Houston a exigé une transaction il y a quelques jours et pourrait quitter durant la saison morte même si l’organisation a confirmé, vendredi, n’avoir aucune intention de l’échanger.

Rares sont les équipes qui ne doivent pas être intéressées par les services de Watson. Après tout, un quart-arrière top-5 dans la NFL qui est âgé d’à peine 25 ans, ça ne se trouve pas sur le bord de la route.

Questionné sur ce dossier, Dan Orlovsky d’ESPN y est allé d’une proposition plutôt osé pour les Giants de New York. L’ancien quart-arrière croit que le directeur général de l’équipe, Dave Gettleman, devrait envoyer le porteur de ballon étoile Saquon Barkley et trois choix de première ronde aux Texans en retour de Watson.

« En tant que directeur général, en ce moment, si jamais vous vouliez prendre un élan, c’est un élan à prendre. En tant que directeur général, la dernière chose que vous voulez faire est de regarder en arrière avec regret que vous n’ayez pas essayé assez fort, que vous n’avez pas offert un premier choix supplémentaire. »

Dan Orlovsky à Get Up

Je suis capable de voir où Orlovsky veut en venir, mais je me questionne à savoir s’il s’agit vraiment de l’offre que les Texans attendent. J’adore Saquon, mais il s’est déchiré le ligament croisé antérieur d’un genou en 2020, plongeant le monde du football dans l’incertitude par rapport à son avenir.

De plus, le premier choix des Giants au prochain repêchage pointe au onzième rang total et aucun quart-arrière n’est inclut dans la transaction. À ce rang-là, les meilleurs quarts de l’encan (Trevor Lawrence, Justin Fields et Zach Wilson) seront déjà partis.

Je n’exclus pas la possibilité de voir les Giants impliqués dans les pourparlers, mais je ne les vois pas du tout comme des favoris du derby Watson. J’ai de la difficulté à les voir bouger sans inclure Daniel Jones, leur quart-arrière d’avenir, dans la transaction.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1106