Les Giants font leur partie du travail

Les Giants et les Cowboys ne pouvaient pas s’assurer d’une place en éliminatoires, mais ils devaient quand faire leur partie de travail s’ils espéraient être des éliminatoires.

L’équipe gagnante, les Giants, doit espérer une défaite de Washington face aux Eagles afin de participer aux éliminatoires. De l’autre côté, les Cowboys sont éliminés suite à cette défaite.

Les Giants ont commencé le match en force en inscrivant un touché sur la première séquence du match, gracieuseté d’une course de 23 verges du receveur Sterling Shepard. Les Cowboys ont répliqué avec un placement pour mettre le pointage à 6-3.

Au 2e quart, Shepard a continué sa belle journée de travail avec un touché de dix verges sur une belle passe de Daniel Jones. Les Giants n’avaient pas fini leur première demie dominante, Daniel Jones a rejoint Dante Pettis sur 33 verges en fin de demie. Les Cowboys ont inscrit deux autres placements dans ce quart et le pointage était 20-9 en faveur de Giants après 30 minutes de jeu.

Avec leur saison en péril, les Cowboys se sont activés au 3e quart avec une belle séquence qui s’est conclue avec une course d’une verge pour le majeur d’Ezekiel Elliott.

Au 4e quart, les Cowboys ont conclu une autre séquence amorcée au 3e quart avec un placement de 36 verges ce qui portait la marque à 20-19 pour les Giants. Trois séquence plus tard, les Giants répliquent avec un placement pour se donner une avance de quatre points avec six minutes à jouer. Andy Dalton a ensuite orchestré une séquence de cinq minutes qui les a menés jusqu’à la ligne de 7 des Giants. Les Cowboys ont décidé d’y aller avec une formation sans porteur dans le champ-arrière et Leonard Williams en a profité pour aller chercher un sac du quart crucial. Deux jeu plus tard, Xavier McKinney a intercepté Andy Dalton pour achever les Cowboys. Cependant, le porteur des Giants a donné une lueur d’espoir aux Cowboys en échappant le ballon, mais il l’a lui même récupéré. Les Giants l’emportent 23-19.

Pour les Giants, Daniel Jones a amassé 229 verges aériennes et deux passes de touché. Sterling Shepard a attrapé huit ballon pour 112 verges et un touché en plus d’ajouter deux courses pour 24 verges et un touché. En défensive Leonard Williams a été incroyable avec trois sacs du quart, portant son total à 11,5 cette saison.

Pour les Cowboys, leur trio de receveurs a été limité à 133 verges et Ezekiel Elliot a 61 verges totales. Andy Dalton a lancé pour 243 verges en plus d’en ajouter 48 au sol.

Image par défaut
Emrick Malo
Publications: 131