Sam Darnold souhaite demeurer avec les Jets

Dimanche, les Jets de New York ont mis fin à une catastrophique saison lors de laquelle ils n’ont remporté que deux parties. Lundi matin, ils montraient la porte à leur entraîneur-chef, Adam Gase, qui en était à une deuxième campagne à la barre de l’équipe.

Sam Darnold s’est dit triste et surpris de cette décision, qui n’a pourtant rien de surprenante.

Questionné par Ralph Vacchiano de SportsNet New York (une chaîne sportive qui n’a rien à voir avec le Sportsnet qu’on connaît au Canada), le quart-arrière, qui vient de compléter sa troisième saison avec les Jets, a mentionné qu’il voulait être de retour avec l’équipe l’an prochain.

Le problème, c’est que les Jets détiennent la deuxième sélection totale du prochain repêchage de la NFL et pourraient bien l’utiliser pour mettre la main sur l’un des deux talentueux quart-arrières qui devraient être disponible au moment de parler, Justin Fields des Buckeyes d’Ohio State ou Zach Wilson des Cougars de BYU.

Darnold, troisième choix total de l’encan 2018, a rappelé son désir d’être un membre des Jets pour la vie, chose qu’il avait déclaré lorsque l’équipe l’avait repêché.

Depuis le début de sa carrière, Darnold a lancé 45 passes de touché contre 39 interceptions, un ratio qui a de quoi faire sourciller les partisans des Jets. Il faut cependant mentionner qu’il a dû travailler avec des groupes de receveurs peu talentueux, des porteurs de ballon vieillissants et une ligne à l’attaque qui ne faisait pas le travail la plupart du temps.

Le jeune homme qui aura 24 ans au début de la campagne 2021 entamera la dernière année à bas prix de son contrat recrue en septembre prochain. Les Jets (ou l’équipe à laquelle Darnold serait échangé) devra prendre la décision d’activer ou non la cinquième année d’option qui est offerte dans le contrat puisque Darnold a été repêché en première ronde.

Si le DG de l’équipe, Joe Douglas, décide de bouger Darnold, il pourrait mettre la main sur un capital intéressant en vue du repêchage, un choix de deuxième ronde semble être un objectif réalisable. Et puisque les Jets repêcheraient un nouveau quart-arrière, ils n’auraient pas à se soucier de payer un gros montant à leur nouveau meneur avant plusieurs années.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1104