Carrousel des quarts-arrières : qui aboutira à Washington?

L’Équipe de Washington éprouve des difficultés à se trouver un quart-arrière de concession, et ce, depuis plusieurs décennies. Les noms ont défilé, mais personne n’a su amener cette équipe à la terre promise. En vue de la saison 2021, personne ne sait ce qui attend Washington derrière le centre.

Quelques options s’offrent à l’interne. Le vétéran Alex Smith est sous contrat pour encore deux saisons, mais son historique de blessures pourrait forcer l’équipe à passer au prochain appel. L’argent restant sur son contrat n’est pas garanti et le prix des pénalités sur la masse salariale en cas de coupure (8,6M$ en 2021 et 4,3M$ en 2022) sont des indicateurs que Smith devra possiblement se trouver une nouvelle équipe s’il souhaite poursuivre sa carrière au-delà de ses 37 ans.

Je passe rapidement par-dessus le cas de Kyle Allen, qui est agent libre avec droits réservés à Washington. Il n’a rien d’un quart-arrière partant et a été envoyé dans la mêlée par Ron Rivera à défaut de meilleures options en 2020.

Tayler Heinicke demeure une option intéressante, lui qui deviendra agent libre avec restriction au mois de mars. Celui qui célébrera ses 28 ans au printemps a surpris la planète football lors du match éliminatoire entre Washington et les Buccaneers de Tampa Bay, donnant l’impression qu’il pourrait être bien plus qu’un bras d’urgence.

De nombreux médias ont rapporté, au cours des derniers jours, que Washington avait fait une offre intéressante aux Lions de Détroit pour le quart-arrière Matthew Stafford avant que celui-ci ne soit changé aux Rams de Los Angeles. C’est donc dire que l’équipe est ouverte à l’idée de combler son manque via une aide extérieur.

Repêchage? Marché des agents libres? Transaction? Tous les scénarios sont possibles dans la capitale américaine. Et ce ne sont pas les options qui manqueront!

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1104