Carson Wentz aurait eu de la difficulté à accepter les critiques de ses entraîneurs

Une transaction impliquant Carson Wentz était très attendue à la fin de la saison 2020. Le quart-arrière a perdu son poste de quart-arrière partant des Eagles de Philadelphie aux mains de Jalen Hurtz lors du dernier droit de la saison à cause de ses performances difficiles et aura droit à un nouveau départ à Indianapolis.

La transaction a été complétée la semaine dernière alors que les Eagles ont envoyé leur ancien choix de premier tour, deuxième au total, en 2016 aux Colts. En retour, l’Indianapolis a reçu en retour un choix de troisième tour lors du prochain repêchage, ainsi qu’un choix conditionnel de deuxième tour en 2022. Cette sélection deviendrait un choix de premier tour en 2022 si Wentz joue 75% des jeux en attaque.

Les journalistes Peter King du Football Morning in America et Albert Breer du Si.com rapportent que le nouveau passeur des Colts n’était pas capable de gérer l’approche plus sévère du groupe d’entraîneurs et ce, depuis plusieurs saisons déjà. Selon eux, cette explication est la raison pour laquelle l’équipe a décidé de le transiger rapidement.

L’ancien numéro 11 des Eagles avait certains problèmes avec l’ancien coordonnateur offensif de l’équipe Mike Groh, qui est actuellement l’entraîneur des receveurs éloigné de sa nouvelle formation. Cependant, Carson Wentz retrouvera son coordonateur offensif de la saison 2016 et 2017 en Frank Reich, qui occupe maintenant le poste d’entraîneur-chef des Colts.

Plusieurs pensent que la seule personne qui peut relancer le quart-arrière de 28 ans est bien Frank Reich puisque sous ses ordres, en 2017, Wentz a connu l’une de ses meilleures saisons en carrière amassant 3296 verges par la passe en plus d’ajouter 33 passes de touché, un sommet en cinq années dans la NFL.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 79