Dak Prescott : Troy Aikman craint l’étiquette de joueur de concession

La situation contractuelle de Dak Prescott ressemble étrangement à ce dont elle avait l’air il y a un an. Comme au début de la saison morte 2020, le quart-arrière des Cowboys est à la recherche d’une lucrative entente à long terme. L’an dernier, l’athlète de 27 ans avait refusé une offre de cinq ans et 175M$ et avait dû se contenter de jouer sous l’étiquette de joueur de concession. Ce scénario pourrait se répéter.

Prescott connaissait un début de saison du tonnerre avant de subir une importante blessure à une cheville lors de la cinquième semaine d’activités. L’incertitude autour de son état de santé joue évidemment à sa défaveur. Les chances qu’il puisse signer un contrat digne de celui offert l’an dernier sont très minces, surtout en tenant compte des dégâts financiers causés pas la pandémie.

Si les deux parties n’arrivent pas à s’entendre, deux options s’offriront aux Cowboys. Soit ils surprendront tout le monde en laissant Prescott devenir joueur autonome ou il lui apposeront l’étiquette de joueur de concession pour une deuxième année consécutive. Pro Football Focus projette le prix d’une étiquette à 37,691M$ pour un quart-arrière lors de la saison 2021.

Ancienne gloire derrière le centre pour les Cowboys, Troy Aikman n’est pas chaud à l’idée de voir Prescott se faire imposer un autre pacte de un an. Selon lui, cela mènerait directement à la fin de l’association entre le quart et son équipe. C’est ce qu’il a déclaré à David Moore du Dallas Morning News.

Aikman est convaincu que Jerry Jones et les Cowboys se doivent de conclure une entente au plus vite avec leur Prescott et qu’ils perdront l’intérêt de ce dernier s’ils le laissent poiroter une autre année.

Le triple champion du Super Bowl rappelle que les équipes ne font pas long feu sans un quart-arrière digne de ce nom et que les Cowboys ont présentement la chance d’en avoir un sous la main.

Kirk Cousins est le seul quart-arrière de l’histoire de la NFL à avoir disputé deux saisons consécutives sous l’étiquette de joueur de concession. C’était en 2016 et 2017 avec l’Équipe de Washington. I lavait ensuite signé un contrat de trois ans et 84M$. Il s’agissait du premier contrat 100 % garanti de l’histoire de la NFL.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1176