Derby J.J. Watt : les Steelers sont les favoris (selon Vegas)

Le divorce entre l’ailier défensif J.J. Watt et les Texans de Houston a eu l’effet d’un tremblement de terre sous la planète football. Après 10 saisons au Texas, le récipiendaire de trois titres de Joueur défensif par excellence de la NFL passe au prochain chapitre de sa carrière.

Tout le monde a son opinion à savoir où l’athlète de bientôt 32 ans jouera en 2021. Une équipe semble toutefois convaincre la plupart des observateurs et c’est cette dernière qui a été sélectionnée comme étant la favorite pour les preneurs aux livres : les Steelers de Pittsburgh, qui ont une cote de +140 sur le site de paris en ligne PointsBet.

Le choix semble tout à fait logique pour J.J., qui irait rejoindre ses frères, T.J. et Derek Watt, dans la ville de l’acier. Oui, l’équipe devra faire de la place sous le plafond salarial (elle est présentement au-dessus de la limite budgétaire), mais ce n’est rien d’impossible. La décision du quart-arrière Ben Roethlisberger à savoir s’il met un terme à sa carrière ou non pourrait également peser lourd dans la balance. S’il se retire, Big Ben offrira un coussin de 19M$ à Pittsburgh. À la recherche d’un premier titre du Super Bowl, Watt accepterait certainement de jouer à rabais pour une équipe qui a de bonnes chances de l’amener loin.

Suivent ensuite, les Packers de Green Bay et les Buccaneers de Tampa Bay (+400), les Ravens de Baltimore (+600), les Bears de Chicago (+700).

Green Bay est une destination plus que logique, puisque la famille Watt est native de l’État du Wisconsin. J.J. a même disputé ses deux dernières saisons collégiales avec les Badgers de l’Université Wisconsin. Les Packers ont atteint le match de championnat de l’AFC lors des deux dernières saisons et ont toujours un groupe capable d’aller jusqu’au bout.

Les Buccaneers, eux, pourraient perdre les services de l’ailier défensif Shaq Barrett via le marché des joueurs autonomes. Qui de mieux pour le remplacer qu’un J.J. Watt en mission, en route vers un deuxième trophée Vince Lombardi consécutif.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1174