Intérêt mutuel entre Aaron Jones et les Dolphins

Pour une deuxième année consécutive, les Dolphins de Miami ont fait mauvaise impression à l’échelle de la NFL en ce qui concerne le jeu au sol (22e). Le jeune Myles Gaskin a été le meilleur porteur de l’équipe avec 584 verges. Rien pour aider le quart-arrière recrue, Tua Tagovailoa, qui aurait eu besoin d’une aide fiable en provenance du champ arrière.

C’est pourquoi les Dolphins s’intéresseraient au porteur de ballon Aaron Jones en vue de l’ouverture du marché des joueurs autonomes de la NFL, le 17 mars. C’est ce qu’avance Barry Jackson du Miami Herald. Jones a passé les quatre premières saisons de sa carrière avec les Packers de Green Bay et a atteint la barre des 1000 verges au sol lors des deux dernières campagnes. Il a également marqué un total de 30 touchés à ses 30 derniers matchs.

L’intérêt serait mutuel entre les deux parties. Selon Sheil Kapadia de The Athletic, le porteur pourrait aller chercher jusqu’à 15M$ par saison sur le marché. C’est un million de moins que Christian McCaffrey des Panthers de la Caroline et le même montant qui est versé à Alvin Kamara et Ezekiel Elliott des Cowboys de Dallas.

Miami dispose de l’argent nécessaire sous le plafond salarial afin d’octroyer un tel contrat à Jones. Or, avec les grosses dépenses de l’an dernier, le DG de l’équipe, Chris Grier, doit choisir minutieusement les positions sur lesquels il investira de l’argent lors des prochaines semaines.

Les porteurs de ballon sont des joueurs dont la carrière ne tient qu’à un cheveu. Une mauvaise chute et l’équipe qui a investi de gros millions peut regretter instantanément sa décision.

Dossier qui sera assurément à suivre lors des prochains jours.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1174