Isaiah Wilson veut quitter les Titans

Repêcher un joueur en première ronde n’est pas gage de succès. Parlez-en aux Titans du Tennessee! Quand ce n’est pas une mauvaise sélection, c’est parfois le joueur lui-même qui veut quitter. C’est ce qui se trame présentement avec le choix de premier tour de l’équipe en 2020, Isaiah Wilson.

Le bloqueur n’a disputé qu’un match (quatre jeux en fait) avec l’équipe en 2020. Le CV qu’il s’est bâti en un an est cependant déjà teinté de problèmes : une arrestation pour conduite avec les faculté affaiblie, une suspension pour avoir contrevenu aux règlements d’équipe, deux passages sur la liste COVID-19 et finalement une place sur la liste des joueurs blessés/malades non-reliés au football.

Le directeur général des Titans, Jon Robinson, a demandé à Wilson de prendre une décision à savoir s’il voulait jouer au football à l’avenir. Lundi soir, le principal intéressé lui a offert une réponse sur Twitter : « J’en ai terminé avec le football en tant que membre des Titans. Aucun commentaire supplémentaire. »

La publication a depuis été effacée.

Entendons-nous, même s’il est un cas problème, une équipe va prendre une chance avec le gaillard qui vient de fêter ses 22 ans. À son âge, il reste un talent indéniable.

Or, le prix à payer pour mettre la main sur lui vient de chuter en flèche. En fait, je me gratte la tête à savoir si quelqu’un voudra vraiment récupérer son entente d’entrée dans la NFL ou si les équipes attendront simplement que les Titans perdent la tête et le libèrent.

En espérant que le jeune soit correct. On a beau lui taper sur la tête, parfois avec raison, pour les gestes qu’il a posé, mais au final, cette personne est prise avec un problème et a besoin d’aide. Je lui souhaite d’aller chercher cette aide et de relancer sa carrière ailleurs dans la NFL.

On garde évidemment un œil sur son dossier.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 990