LeBron James est convaincu qu’il aurait pu jouer dans la NFL

Les athlètes multisports professionnels ne sont plus monnaie courante de nos jours. On est bien loin des Deion Sanders et Bo Jackson de ce monde. LeBron James aurait pu être l’une de ces légendes qui ont connu du succès dans plus d’une des grandes ligues nord-américaines. Le visage de la NBA a eu deux occasions de faire le saut dans la NFL.

La première est une histoire bien connue des amateurs de sports. Lors du lock-out de la NBA, en 2011, le propriétaire des Cowboys de Dallas, Jerry Jones, lui avait envoyé un contrat en bonne et due forme pour se joindre à son équipe.

Ce qu’on ignorait jusqu’il y a tout récemment (et qui a été dévoilé sur The Athletic), c’est que les Cowboys n’étaient pas les seuls dans le coup. Les Seahawks de Seattle, déjà dirigés par Pete Carroll, auraient également invité King James à tenter sa chance au sein de leurs rangs.

Âgé de 26 ans à l’époque, il est aujourd’hui convaincu qu’il aurait pu se faire une place dans la meilleure ligue de football au monde.

« J’aurais fait l’équipe. J’aurais eu à me faire une place, mais j’aurais fait l’équipe. Une chose que vous devez savoir : ça ne me dérange pas de travailler pour quelque chose. Donc si j’avais dû travailler pour faire l’équipe des Cowboys ou des Seahawks, ou si j’étais resté à la maison à Cleveland (Browns), j’aurais eu à faire ma place, mais j’aurais fait l’équipe. »

« Je sais ce que je suis capable de faire sur un terrain de football. Surtout quand j’avais cet âge. »

LeBron James via The Athletic

Celui qui a remporté son quatrième titre de la NBA l’automne dernier était un receveur étoile à l’école secondaire avant d’abandonner le football pour se concentrer sur le basketball. Plusieurs prestigieuses universités ont tenté de le recruter.

Anecdote savoureuse tirée de l’article de The Athletic : l’Université Notre Dame avait tenté de recruter LeBron à l’époque. Qui avait tenté de connaître le jeune de s’amener en Illinois? Urban Meyer, le nouvel entraîneur-chef des Jaguars de Jacksonville, qui agissait alors comme entraîneur des receveurs des Fighting Irish.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1104