Les Buccaneers ont présenté le plus gros tournoi de flag football féminin aux États-Unis

C’est cette fin de semaine qu’avait lieu le Girls Flag Football Preseason Classic. Cet événement attire plus de 1 200 joueuses de Flag Football année après année. C’est une initiative des Buccaneers de Tampa Bay et cette année était la troisième édition.

Ce tournoi est normalement présenté au centre d’entraînement de l’équipe de la NFL, mais il a été déplacé à l’extérieur dû aux risques liés au COVID-19. Pour célébrer cette édition, la copropriétaire et présidente de la fondation des Buccaneers de Tampa Bay Darcie Glazer Kassewitz était présente. La mairesse de la ville, Jane Castor ainsi que deux femmes faisant partie du personnel d’entraîneur étaient également de l’événement.

Lors de cette fin de semaine, les joueuses ont eu la chance de présenter leur savoir-faire, mais aussi d’en apprendre davantage sur le parcours de femmes ayant atteint la NFL. C’est très motivant d’avoir des exemples à suivre. La mairesse de Tampa a d’ailleurs pris parole pour discuter des opportunités possibles pour les jeunes joueuses

« Les seules choses que vous devez vous assurer de bâtir sont la croyance en soi et la confiance que vous pouvez faire ce que vous voulez. »

Ce tournoi fait partie d’une panoplie d’initiatives organisées par la fondation. Que ce soit au niveau des bourses d’études ou des cliniques de Flag Football, les Buccaneers sont engagés à aider les jeunes joueuses de Football et de Flag Football. Que ce soit sur le terrain ou en dehors, l’équipe donne un énorme coup de pouce aux étudiantes au secondaire.

L’organisation est l’une des plus avancées quant à la promotion des femmes dans le sport. C’est d’ailleurs la première équipe ayant plus d’une femme faisant partie du personnel d’entraîneur. En espérant que les autres équipes emboîtent le pas.

Image par défaut
Antoine Bouchard
Publications: 15