Rams : Jared Goff n’est pas le seul à blâmer selon McVay

Il y a de ça quelques semaines maintenant, Jared Goff a été échanger aux Lions de Détroit dans une transaction majeure. C’est à peine deux ans après la signature d’un lucratif contrat de 134 millions $ et d’une participation au Superbowl. Ce n’est clairement pas le scénario qu’avaient envisagé les Rams à l’époque.

Plusieurs croient que Jared Goff est l’unique responsable de ce qui lui arrive. Il est vrai que ses performances sur le terrain ont été très décevantes lors des deux dernières campagnes. 

Sean McVay pense le contraire et c’est ce qu’il a mentionné en conférence de presse plus tôt aujourd’hui. L’entraîneur-chef a dit que « c’est injuste de dire qu’une partie de notre baisse de production est causée uniquement par le quart-arrière. » Il croit qu’une grande part du blâme lui est dû.

À première vue, c’est un geste noble que d’avouer ses torts. Par contre, je trouve que c’est facile à dire quand le joueur en question a été échangé. McVay reste un jeune entraîneur qui a prouvé qu’il peut mener l’équipe loin en série éliminatoire.

On ne doit pas oublier que son parcours comme entraîneur-chef est assez court et qu’il se doit d’être prêt pour prouver que l’échec de la dernière saison ne se reproduira pas.

Je félicite Sean McVay d’avoir avoué qu’il est en partie responsable de cette situation. Par contre, avec cette déclaration, il se met sous les projecteurs. Celui-ci devra s’assurer d’être à la hauteur lors de la prochaine campagne. 

Avec l’arrivée d’un nouveau quart-arrière, l’entraîneur-chef n’a d’autres choix que de faire le travail pour répondre aux attentes élevées. Si l’équipe ne performe pas, ce sera plus difficile de jeter la responsabilité sur les joueurs.

Image par défaut
Antoine Bouchard
Publications: 15