Super Bowl LV : Les Buccaneers sont champions

En plus d’être la première équipe à accueillir un Super Bowl dans sa propre ville, les Buccaneers de tampa Bay sont maintenant la première équipe à remporter un Super Bowl à domicile. En plus de ce nouveau record, Brady gagne ce prestigieux match pour la septième fois de sa carrière. À la surprise de tous, Mahomes et les Chiefs n’ont inscrit aucun touché.

1er Quart

Les deux équipes ont commencé la rencontre en s’échangeant le ballon après des séquences offensives infructueuses. Les premiers points du match ont eu lieu à 5:14 de la fin du premier quart avec un botté de placement de Harrison Butker qui offre une avance de trois points aux Chiefs.

Par contre, le premier touché de la rencontre survient dès la séquence suivante, alors que l’imposant Rob Gronkowski attrape une passe de huit verges de Brady. Qui n’a pas eu de souvenirs du puissant duo des Patriots en voyant cela? Les Buccaneers mènent 7-3 à la fin du quart.

2ème Quart

Comble de surprise, les Buccaneers ont rencontré un mur à la ligne de un des Chiefs et se sont vu refuser l’entrée dans la zone des buts à quatre reprises, laissant ainsi les Chiefs reprendre à leur propre ligne de un. La séquence à l’attaque des Chiefs peut être qualifiée de désastreuse et s’est terminée avec un botté de dégagement de seulement 29 verges, ce qui positionne les Bucs à la ligne de 38 de Kansas City.

Les Buccaneers ont profité de l’excellent positionnement offert par le dégagement de Tommy Townsend pour inscrire un autre touché. C’est encore Gronkowsi qui a capté une passe de Brady, prouvant que les deux coéquipiers de toujours ont encore une incroyable chimie menaçante pour les défensives adverses.

Les Chiefs ont réussi à réduire l’écart avec un placement de trois points de Butker, mais les Bucs ont riposté avec un troisième touché, cette fois-ci marqué par Antonio Brown qui revient tout juste d’une blessure.

Après la première demie, Tampa Bay est en avant 21-6.

Spectacle de la mi-temps

Comme prévu, The Weeknd a enflammé le Raymond James Stadium avec sa populaire chanson Blinding Lights. Il a toutefois réchauffé la foule avec plusieurs de ses succès comme Starboy, The Hills, Can’t Feel my Face et Earned it.

3ème Quart

Les Chiefs ont commencé le troisième quart avec le ballon et le porteur Clyde Edwards-Helaire a couru à deux reprises pour un gain total de 36 verges. Kansas City a profité du bon positionnement pour inscrire trois autres points au tableau. Les Bucs ont toutefois encore répliqué rapidement avec un touché de Leonard Fournette, creusant l’écart à 19 points.

Comble de malheur pour les Chiefs, Patrick Mahomes est pourchassé et décoche une passe flottante qui rebondit sur des joueurs avant d’être intercepté par Antoine Winfield Jr.

Encore une fois, Tampa Bay est en position intéressante, mais une mauvaise remise sur un troisième essai les force à botter un placement de 52 verges. Ils se retrouvent quand même avec une avance de 22 points.

4ème Quart

Même si aucun point n’a été marqué lors de ce quatrième quart, les Buccaneers n’ont pas arrêté leur domination en défense et ont maltraité Mahomes et les siens jusqu’à la dernière seconde. Devin White a conclu la rencontre avec une interception dans la zone des buts au dépend de Mahomes.

Marque finale : Buccaneers 31-9 Chiefs

Mise à jour, 22h30

Avec ses 201 verges et ses trois passes de touché, Tom Brady se mérite le titre de MVP du Super Bowl. La défensive complète aurait été un candidat intéressant pour le trophée, mais puisque celui-ci ne peut pas être donné à 12 joueurs, c’est Tom Brady qui remporte l’honneur.

Image par défaut
Jérémie Lussier
Publications: 328