Agressions sexuelles : Deshaun Watson se défend

La saga Deshaun Watson a pris une toute nouvelle ampleur cette semaine lorsque des allégations d’agression sexuelle ont commencé à faire surface.

Bien qu’il n’y a pas encore de preuves concrètes dans le dossier, Deshaun Watson est accusé d’avoir commis des actes agression sexuelle envers potentiellement 22 femmes selon l’avocat qui représente les victimes, Tony Buzbee. L’athlète de 25 ans utiliserait le même mode opératoire pour être en mesure d’entrer en contact avec la plupart de ses victimes. Tout d’abord, il utiliserait son compte Instagram afin de créer un premier lien avec la personne, pour ensuite demander si elle serait disponible pour lui faire un massage en expliquant que sa massothérapeute personnelle est à l’écart du travail parce qu’elle aurait été en contact avec des personnes atteintes de la COVID-19.

Les femmes ayant porté plainte mentionnent qu’elles trouvent cela étrange de se faire demander des massages de la part d’un joueur de football professionnel puisque l’équipe devrait avoir de multiples ressources si une telle situation se produit et que Watson ne devrait pas avoir à chercher sur les médias sociaux pour obtenir ce service.

Selon les informations de TMZ Sports, le quart-arrière des Texans admet avoir contacté ces femmes, mais il se défend des accusations puisque, selon lui, il n’a jamais dépassé les limites du cadre professionnel lors des massages et que les femmes qui ont porté plainte ne veulent que son argent dans cette histoire.

Les rumeurs de transactions étaient très fortes au sujet de Deshaun Watson avant cette histoire, mais il serait très surprenant de le voir se faire échanger puisque s’il est reconnu coupable de ces allégations, il devra certainement manquer du temps de jeu dans l’avenir et aucune équipe, selon moi, ne serait prête à prendre un tel risque d’amener le #4 des Texans dans leur formation.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 163