Alabama : une tendance brisée chez les quarts-arrières

Entre 1936 et 2019, le Crimson Tide de l’Université de l’Alabama n’a vu que trois de ses quarts-arrières être repêchés en première ronde du repêchage de la NFL. Après avoir vu Tua Tagovailoa devenir le quatrième en 2020, Mac Jones deviendra le cinquième le 29 avril prochain.

Certains experts croient d’ailleurs que Jones pourrait être sélectionné au troisième rang par les 49ers de San Francisco.

En plus de Mac Jones, trois autres joueurs du Crimson Tide sont pressentis à se faire sélectionner au premier tour au repêchage : les receveurs DeVonta Smith et Jaylen Waddle ainsi que le porteur de ballon Najee Harris. Alabama pourrait donc voir quatre de ses joueurs être choisis au premier tour pour une deuxième année consécutive.

C’est ce qui prouve que Nick Saban, entraîneur-chef du Crimson Tide, a certainement démontré en quoi il a été capable de repérer, de recruter et de développer les meilleurs joueurs offensifs de son équiper pour bien les préparer à leur parcours dans la grande ligue.

Il possède un bon sens pour recruter des joueurs du secondaire à travers la province, et cela continue de démontrer que le programme de l’équipe de football collégial de l’Alabama d’aujourd’hui pourrait très bien être un des meilleurs programmes que le sport ait connu dans son histoire, au niveau collégial.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 182