« Franchise tag » : Brandon Scherff et Marcus Maye étiquetés

Les équipes de la NFL ont juste qu’à mardi (quoique la date pourrait être modifiée) pour apposer l’étiquette de Joueur de concession (Franchise Tag) à l’un ou l’autre de leur futurs agents libres. Jusqu’à maintenant, seuls les Broncos de Denver (Justin Simmons) s’étaient prévalus de leur droit en 2021. Voilà toutefois que l’Équipe de Washington et les Jets de New York ont rejoint le club lundi en soirée.

Le garde Brandon Scherff (Washington) et le maraudeur Marcus Maye (Jets) ne pourront donc pas tester le marché de l’autonomie.

Sherff est étiquetté pour une deuxième année consécutive. Âgé de 29 ans, le cinquième choix total du repêchage 2015 de la NFL touchera donc un bonus de 20 % sur sa nouvelle entente par rapport à celle de l’an dernier, pour un total de 18,04M$. En six saisons au sien du circuite Goodell, toutes disputées dans la capitale américaine, le gaillard de six pieds cinq pouces et 315 livres a été sélectionné à quatre reprises pour le Pro Bowl. En 2020, il a été élu sur l’équipe All-Pro pour la première fois de sa carrière.

Les Jets, eux, profiteront de l’abordable étiquette sur les joueurs évoluant à la position de maraudeur. Marcus Maye ne touchera qu’un salaire de 10,5M$ en 2021. L’athlète qui aura 28 ans mardi a réussi deux interceptions, a causé deux échappés, a rabattu onze passes, a réalisé deux sacs du quart et accumulé quatre plaqués derrière la ligne de mêlée la saison dernière. Il s’agit tous de sommets en carrière (à égalité avec 2017 dans le cas des interceptions).

Les deux joueurs ont maintenant jusqu’au 15 juin pour s’entendre avec leur équipe respective sur les termes d’une entente à long terme. Si tel est le cas, le pacte d’un an qui vient avec l’étiquette de Joueur de concession tombera aux oubliettes.

S’ils ne ratifient pas de nouveau contrat avec leur équipe, ils seront forcé de passer la prochaine saison sous le Franchise tag.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1174