Les Packers tentent de restructurer le contrat d’Aaron Rodgers

Aaron Rodgers a indiqué vouloir un peu plus de clarté sur son avenir avec l’équipe au cours des prochaines années. Alors qu’il ne reste qu’un an à l’entente actuelle du quart-arrière des Packers de Green Bay, il veut s’assurer que l’équipe aura toujours l’intention de le conserver après la saison 2021, avec un contrat qui lui garantirait encore quelques saisons avec l’équipe – et aussi de l’argent.

Cependant, il demeure incertain si Green Bay est prêt à faire ce move. Selon Mike Silver, sur NFL Network, les Packers considèrent effectuer une restructuration du contrat de Rodgers pour libérer de la masse salariale au sein de la formation, mais leurs intentions précises demeurent pour l’instant floues. Silver prétend que l’organisation garde toujours une porte ouverte vers une possibilité de voir son choix de première ronde en 2020, Jordan Love, prendre le relais au poste passeur dès l’automne 2022, et ne s’engagent à rien pour l’instant envers Aaron Rodgers.

Jason Fitzgerald d’OverTheCap rapporte qu’il est invraisemblable de croire que les Packers seraient en train de travailler une simple restructuration du contrat pour l’an prochain, puisqu’ils pourraient le faire maintenant étant donné qu’ils ont la possibilité de convertir le salaire de base de Rodgers en bonus de signature pour les années à venir. Les seules négociations que les Packers auraient intérêt à faire avec leur quart-arrière vedette seraient au niveau d’une extension, ou alors ajouter des années à son contrat qu’il pourrait éviter, en tant que joueur.

Reste donc à voir dans quelle direction Green Bay est prêt à aller avec leur quart-arrière de longue date, récipiendaire de trois trophées MVP, en plus d’un lors du Super Bowl, aujourd’hui âgé de 37 ans.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 228