Terry Bradshaw s’est déjà fait passer pour « Tom Brady »

En mars 1983, Terry Bradshaw, quart-arrière vedette et aujourd’hui légende des Steelers de Pittsburgh a eu subit à une opération mineure au coude. Il a été admis dans un hôpital près de sa ville natale à Shreverport, en Louisiane, pour le réajustement d’un muscle dans le coude du bras duquel il lance. Cette histoire a toutefois quelque chose complètement tordu.

Il a été admis à l’hôpital le 3 mars, pour en ressortir le 5. Et pour assurer de ne pas se faire reconnaître par les autres dans l’établissement, il a aussi été admis sous un autre nom. On pouvait donc lire, dans son dossier, que « M. Thomas Brady » subissait une opération au coude pendant deux jours.

Dans les journaux de Pittsburgh, on pouvait lire que « Tom Brady » était passé sous le bistouri.

Cette nouvelle n’avait évidemment pas fait les manchettes il y a 38 ans, alors le vrai Tom Brady n’avait que cinq ans et vivait en Californie.

Il est évident qu’aujourd’hui, une personne souhaitant dissimuler son identité n’entrerait jamais dans un hôpital avec ce surnom. Il d’une remarque cocasse, de laquelle on peut bien rire maintenant qu’on sait ce que « Tom Brady » est devenu : le plus grand joueur de l’histoire de la NFL.

Personne ne compte plus de titres du Super Bowl que Brady. À qui appartenait ce record à l’époque? Terry Bradshaw.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 184