La vente des Chargers pourrait être imminente

Quatre ans après avoir déménagé de San Diego à Los Angeles, la dette des Chargers semble s’accumuler à un point de non-retour. Dû aux frais de relocalisation de 650 M$ ainsi qu’aux coûts de 5 milliards de dollars partagés avec les Rams pour la construction du SoFi Stadium, la dette de fiducie familiale des Spanos serait au-delà de 353 M$ selon Dea Spanos Berberian, soit la soeur du propriétaire des Chargers Dean Spanos.

En raison des lourdes pertes financières, Berberian tente de convaincre son frère de vendre l’équipe depuis des années, mais en vain. Finalement, pour forcer la vente de l’équipe, Berberian a déposé une requête devant la Cour Supérieur du Comté de Los Angeles. À noter qu’elle sera représentée par l’avocat Adam Streisand qui, auparavant, a travaillé avec Steve Ballmer pour l’achat des Clippers et avec Jeanie Buss lors d’une dispute pour le contrôle de l’organisation de Lakers.

En réponse, Dean Spanos a réitéré que sa soeur Alexandra, son frère Michael, ainsi que lui-même souhaitent conserver l’organisation des Chargers dans la famille et qu’ils sont prêts à acheter les parts de leur soeur Dea. Voici leur déclaration:

Nos parents, Alex et Faye, voulaient que les Chargers fassent partie de la famille Spanos pour les générations à venir. Pour nous trois, les Chargers sont l’un des héritages les plus importants de notre famille, tout comme pour nos parents. Malheureusement, notre sœur Dea semble avoir un programme personnel différent et malavisé. Si Dea ne souhaite plus faire partie de cet héritage familial, nous sommes tous les trois prêts à acheter sa part de la franchise, comme nos accords nous donnent le droit de le faire. En attendant, les opérations des Chargers ne seront pas du tout affectées par cette question, qui ne concerne que la part de 36% de l’équipe qui appartenait à nos parents. Nous avons tous les trois droit aux trois quarts de cette part de 36% dans tous les cas, et sous aucune circonstance cette situation n’aura d’incidence sur le contrôle de la franchise. Nous resterons tous les trois fermement unis alors que nous cherchons à réaliser les souhaits de nos parents pour prendre chaque décision dans l’intérêt des Chargers de Los Angeles.

DÉCLARATION D’ALEXIS SPANOS RUHL, MICHAEL SPANOS ET DEAN SPANOS

L’organisation des Chargers est dans la famille Spanos depuis 1984, lorsque le père, Alex, acquit 60% des parts de l’organisation. Aujourd’hui la famille détient environ 97% des parts. Ainsi, la vente potentielle pourrait venir changer beaucoup de choses dans la structure de l’organisation des Chargers.

Image par défaut
Adam Bell
Publications: 154