Marv Levy et Nik Lewis intronisés au Temple de la Renommée du football canadien

L’ancien entraîneur des Alouettes de Montréal Marv Levy a été intronisé au Temple de la Renommée du football canadien en compagnie de l’ancien joueur de l’équipe montréalaise Nik Lewis mardi.

Levy a commencé sa carrière en tant qu’entraîneur-chef au niveau universitaire avant de devenir l’entraîneur des botteurs pour les Eagles de Philadelphie en 1969. de 1970 à 1972, il est ensuite devenu entraîneur des unités spéciales chez les Rams et les Redskins.

Sa carrière d’entraîneur-chef au niveau professionnel a commencé en 1973 avec les Alouettes de Montréal, où il est resté en poste pendant cinq saisons. Avec les Alouettes, il a remporté la Coupe Grey à deux reprises, en 1974 et en 1977. Ses prouesses avec l’équipe montréalaise lui ont valu la chance de devenir entraîneur-chef des Chiefs de Kansas City en 1978.

Il y est resté pendant cinq ans avant de changer de ligue et de prendre le Blitz de Chicago sous son aile pendant un an en 1984. En 1986, Levy a rejoint les Bills de Buffalo où il a connu son plus grand succès. Lors de son passage à Buffalo, les Bills ont été champions de l’AFC à quatre reprises. Levy a aussi été nommé entraîneur de l’année à deux reprises. Il a quitté son poste d’entraîneur-chef en 1997 et a ensuite été intronisé au Wall of Fame des Bills et nommé sur l’équipe par excellence de la décennie des années 90s de la NFL.

Le receveur de passes Nik Lewis a, quant à lui, été intronisé cette année au Temple de la Renommée du football canadien à sa première année d’éligibilité. Il a évolué avec les Stampeders de Calgary de 2004 à 2014 avant de passer le reste de sa carrière avec les Alouettes de 2015 à 2018.

Lewis possède le record de la LCF pour le plus de passes captées en carrière avec 1 051 réceptions en 226 rencontres. Il a aussi récolté 13 778 verges en plus de visiter la zone des buts à 71 reprises lors de ses 14 saisons dans la ligue.

Marv Levy a connu une carrière exemplaire autant dans la LCF que dans la NFL et son travail pourrait peut-être lui valoir une place au Temple de la Renommée du football professionnel dans les prochaines années.

Image par défaut
Jérémie Lussier
Publications: 331