Buccaneers : Kyle Trask fait bonne figure au camp des recrues

Les Buccaneers ont pris une décision en fonction de leur avenir lors de la deuxième ronde du dernier repêchage de la NFL. En repêchant le quart-arrière Kyle Trask avec la 64e sélection, l’organisation floridienne souhaite avoir trouvé le passeur qui succèdera à Tom Brady lorsque ce dernier mettra un terme à sa carrière.

Pour l’instant, Trask se contentera d’attendre et d’apprendre derrière le titulaire de sept bagues du Super Bowl. L’ancien des Gators de la Floride dans la NCAA participe présentement au camp des recrues des Buccaneers. Au lancement des activités, il souhaitait « compétitionner tous les jours ». En date de samedi, on peut dire qu’il était sur la voie de remplir son mandat.

Son entraîneur-chef, Bruce Arians, n’avait que de bons mots pour l’athlète de 23 ans lorsque questionné par les médias à son sujet.

« Je l’ai trouvé bon. Je l’ai même trouvé fantastique. Il a trois entraîneurs derrière lui à chaque jeu. Ils doivent se calmer et le laisser aller. Je suis vraiment satisfait de sa situation actuelle. »

On se revoit l’an prochain?

Il ne serait pas étonnant que Kyle Trask ne soit jamais envoyé sur le terrain lors d’un match régulier la saison prochaine. C’est qu’en plus de Tom Brady, les Buccaneers comptent sur le vétéran Blaine Gabbert, qui a paraphé un nouveau contrat avec l’équipe au début du mois de mai. Ryan Griffin est également un membre de la formation, mais n’agit qu’en tant que bouée de sauvetage.

Si certains doutent des capacités de Trask à mener une attaque de la NFL, les Buccaneers auront au moins le luxe de l’évaluer avant de l’envoyer dans le mêlée. Certaines formations, victimes d’un manque de profondeur, ne peuvent pas se permettre une telle patience. Blaine Gabbert (10e choix total en 2011 par les Jaguars de Jacksonville) est d’ailleurs une bel exemple d’un joueur qui a été « pressé » par son équipe.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1179