Julio Jones : les Rams et les Titans ont démontré de l’intérêt

Les rumeurs entourant une possible rupture entre les Falcons d’Atlanta et le receveur étoile Julio Jones ont commencé à se faire entendre il y a à peu prêt un an. La semaine dernière, Jones confirmait lui même à Shannon Sharpe de FOX Sports qu’il allait quitter l’État de la Géorgie. Difficile de contredire l’information, puisque l’appel téléphonique entre les deux homme a été diffusée en direct à la télévision.

Jones, le joueur, serait accueilli à bras ouverts par n’importe quelle équipe de la NFL. Le talent est indéniable. Les chiffres sont là à l’appui. Non, la santé n’a pas toujours été au rendez-vous la saison dernière, mais le vétéran de 32 ans a encore la capacité d’être la cible de choix d’une équipe.

Si les noms de plusieurs organisations ont été balancés à gauche et à droite depuis une semaine, Mike Garafolo de NFL Network nous est arrivé avec une information drôlement intéressante dimanche matin. Les Rams de Los Angeles et les Titans du Tennessee auraient formellement passé un appel au directeur général des Falcons, Terry Fontenot, afin de s’informer du prix a payer pour obtenir les services de Julio Jones.

Les Titans sont des candidats logiques à l’acquisition de Jones. Au moment d’écrire ces lignes, ils ont l’espace nécessaire sous le plafond salarial pour accueillir le contrat de Jones (15,2M$) et ont le capital nécessaire en terme de choix au repêchage pour conclure un marché. L’équipe bénéficie de très peu de profondeur à la position de receveur en raison du départ de Corey Davis vers New York (Jets) via le marché des joueurs autonomes. Une combinaison A.J. Brown-Julio Jones ferait automatiquement de l’attaque des Titans une unité améliorée.

Le cas des Rams

Les Rams présentent un dossier complètement différent et beaucoup plus complexe. Le directeur général de l’équipe, Les Snead, ne peut pas ajouter le contrat de Jones à sa masse salariale pour le moment. De plus, l’équipe est privée de choix de premier tour pour les deux prochains encans de la NFL. Atlanta est justement à la recherche d’une sélection de première ronde en retour des services de Jones.

Garofolo explique l’intérêt des Rams en proposant que Snead ne croirait pas aux chances des Falcons d’obtenir un tel choix. C’est pourquoi il préparerait immédiatement le terrain pour déjà être dans la course lorsque le prix demandé chutera.

Garafolo insiste sur le fait que rien ne serait imminent. Toutefois, à compter de lundi, les conditions salariales rendant favorable une transaction impliquant Jones entreront en ligne de compte.

  • Dianna Russini nous a appris plus tard dans la journée de dimanche que les Seahawks de Seattle serait également du derby Julio Jones.
Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1174