Baker Mayfield n’est pas pressé de signer une prolongation de contrat

Le contrat du spectaculaire quart-arrière des Browns de Cleveland, Baker Mayfield, vient à échéance après la saison 2022 après que son équipe eut exercée l’option pour la cinquième année de son contrat d’entrée dans la NFL.

Le choix de 1er tour des Browns et 1er au total lors du repêchage de 2018, n’est pas amer en ce qui concerne sa situation contractuelle et il a mentionné, en conférence de presse, que pour lui, ce qui compte, ce sont les victoires : « Je ne suis pas pressé, car j’essaie seulement de remporter des parties. Je contrôle ce que je peux contrôler et je ne m’implique pas trop dans la gestion de mon contrat, car j’aurais l’impression de perdre mon temps et mon énergie dans ce processus ».

Les Browns de Cleveland ont eu un excellent repêchage lors de l’année 2018 en faisant l’acquisition du demi de coin Denzel Ward et du porteur de ballon Nick Chubb. Ces deux joueurs doivent également signer une extension de contrat s’ils veulent rester à Cleveland et le quart-arrière Baker Mayfield souhaite le retour de ces deux joueurs : « Je dirais que ces gars-là sont des coéquipiers extraordinaires et que de pouvoir rester ensemble serait très spécial, je crois que si cela doit arriver, cela arrivera pour une raison. Pour l’instant, nous devons juste penser à gagner ».

La saison dernière a été une année d’éclosion pour le quart-arrière Baker Mayfield et il s’est établi comme étant un passeur élite dans sa profession. En 16 rencontres, Mayfield a remporté 11 parties, complétant plus de 62% de ses passes en plus d’amasser 3563 verges par la voie des airs. Également, le quart-arrière de six pieds et un pouce, pesant 215 livres, a réussi à grandement améliorer son ratio de passes de touché (26) versus interceptions (8) comparativement à son médiocre ratio de 22 passes de touché contre 21 interceptions en 2019.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 162