La Cour suprême tranche en faveur des athlètes face à la NCAA

La Cour Suprême des États-Unis a fait l’annonce lundi d’un jugement dans le cadre d’un conflit entre la NCAA et ses joueurs pour ce qui est de la rétribution de ces derniers. Dorénavant, les limites qui sont imposées par le circuit collégial américain ne pourront être appliqués pour ce qui est des avantages accordés aux athlètes de division 1 au football et au basketball.

Les neuf juges présents siégeaient du côté d’un groupe d’anciens athlètes-étudiants, dont fait partie Shawne Alston, ancien de l’Université West Virginia, dans le conflit en question.

Le plus haut tribunal du pays ouvrira maintenant la porte aux institutions du pays de fournir aux joueurs l’accès à des ordinateurs, des bourses scolaires, du tutorat, des stages, et d’autres bienfaits qui valent des milliers de dollars. Cependant, le verdict qui a été rendu n’interdit pas à ces athlètes-étudiants de recevoir un certain salaire de la part de leur école.

C’est donc dire que les collèges et les universités ne seront désormais plus dans l’obligation d’offrir aux athlètes-étudiants des avantages d’ordre éducationnel. Les différentes conférences auront toujours la possibilité d’interdire certains de ces avantages, mais devront se consulter l’une avec l’autre pour en assurer la suppression.

Historiquement, la NCAA avait toujours interdit les institutions d’offrir des bourses qui surpassent la valeur des frais de scolarité qu’elles ont instaurées.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 228