Aaron Rodgers ne veut pas de « tournée d’adieu »

S’il ne sait pas encore à quoi s’attendre pour la saison morte de 2022, Aaron Rodgers ne veut pas entreprendre cette saison comme étant la dernière de son légendaire parcours avec les Packers de Green Bay. Le réputé quart-arrière veut savourer chaque moment des 17 prochaines semaines, et voir ce qu’il adviendra de son avenir avec l’équipe (et dans la NFL) le moment venu.

Suite à la défaite des siens lors du match de Championnat de la NFC face aux Buccaneers de Tampa Bay, en janvier dernier, Rodgers a laissé son avenir avec les Packers en suspens, ne sachant lui-même pas trop ce que les prochaines années lui réservaient. Il a même, pendant un certain temps, laissé planer l’idée qu’il pourrait être échangé avant le début de la saison, avant de finalement s’entendre avec l’équipe en juillet dernier. Il conserve toutefois une option de joueur pour la saison morte de 2022, qui pourrait le laisser demander un échange auprès de l’équipe.

Jordan Love, quart-arrière que Green Bay est allé chercher au repêchage de 2020, est vu par plusieurs comme étant le successeur de Rodgers avec l’équipe. Son acquisition est vue par Rodgers comme étant un point tournant dans l’histoire de la franchise, lui qui sait que « l’aiguille [vers la fin de ma carrière] est déjà commencée, » comme il le dit. « À ce moment-là, j’ai pensé qu’à moins qu’il y ait quelque chose cette saison qui me ferait penser que je pourrais être ici après 2021, ce sera probablement ma dernière année. »

Lors de sa potentielle dernière saison dans le Wisconsin, Rodgers et les Packers tenteront d’aller plus loin que lors des deux dernières, alors qu’ils ont été éliminés à deux reprises en finale de Championnat.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 228