Un ancien 1er choix des Vikings fera face à la justice

Le demi de coin de deuxième année Jeff Gladney, des Vikings du Minnesota, a été arrêté et sera poursuivit en justice pour avoir agressé une femme au Texas.

L’ancien choix de 1er tour, 31ème au total, de la séance de sélection de 2020 aurait frappé sa victime au visage et l’aurait forcé à débloquer l’écran de veille de son téléphone cellulaire afin de pouvoir lire les messages textes de la femme en question. Aussi, Gladney aurait continué de la frapper et de l’étrangler par la suite. S’il est reconnu coupable de ces actes criminels, la carrière de Jeff Gladney dans la NFL pourrait se voir compromise ou il devra s’absenter des terrains de football pour une longue durée.

Lors de sa saison recrue l’année dernière, l’athlète de 24 ans a participé aux 16 rencontres de son équipe dont 15 fois comme partant. Il a également réussi 81 plaqués combinés et a enregistré sept plaqués pour des pertes de terrain en plus de forcer une échappée.

À toutes les années, plusieurs joueurs de la NFL font malheureusement face à la justice pour des crimes commis. Nous n’avons qu’à penser au quart-arrière des Texans de Houston, Deshaun Watson, qui fait face présentement à plusieurs chefs d’accusation pour inconduite sexuelle. Même si ce dernier devrait jouer la prochaine saison, il ne serait pas surprenant de le voir être suspendu par la NFL éventuellement s’il n’est pas reconnu coupable. Si tel est le cas, cette situation ne favoriserait pas les Texans pour une futur transaction impliquant son quart-arrière partant puisque plusieurs rumeurs de transfert planent à son sujet.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 162