Des signes encourageants pour Joe Burrow et les Bengals

En ce début de saison, les Bengals de Cincinnati surprennent et ils sont bien partis pour enfin connaître une bonne saison et peut-être même se tailler une place dans les prochaines séries éliminatoires, ce que la formation n’a pas réussi à faire depuis la saison 2015.

Le quart-arrière de deuxième année, Joe Burrow, est en grande partie responsable des succès de son équipe puisque son jeu s’est amélioré après une première saison dans la NFL où il a été ennuyé par des blessures. La victoire de dimanche, lors de la troisième semaine du calendrier régulier, face aux Steelers de Pittsburgh par la marque de 24-10 est la preuve que les Bengals de Cincinnati sont à prendre au sérieux en 2021. En entrevue avec Geoff Hobson, du site internet de l’équipe, Joe Burrow mentionne que l’équipe est sur la bonne voie et que la victoire contre les Steelers était énorme pour la franchise : « Nous savions qu’il fallait aller à Pittsburgh pour gagner. C’était un premier match contre une équipe de la même division et un deuxième sur la route. Nous n’avions pas bien joué lors du premier match sur un terrain adverse, et nous devions nous reprendre lors de ce match. Ce n’était pas parfait, il y a beaucoup de place pour l’amélioration en attaque, mais nous avons effectué le travail ».

Durant la même entrevue, le tout premier choix au total du repêchage de 2020 affirme que son équipe est sur le droit chemin et la culture perdante des Bengals est sur le point de changer : « Nous commençons à comprendre comment gagner. Nous voulons continuer à bâtir sur cette culture, une culture de gagnant ». Ces déclarations de Joe Burrow montrent clairement que les Bengals de Cincinnati aspirent à avoir un dossier supérieur à la barre de .500 et être dans la course aux séries éliminatoires. Le prochain match de l’équipe représente une belle opportunité de victoire puisqu’elle affrontera les Jaguars de Jacksonville lors du match du jeudi soir.

Depuis le début de la saison, Joe Burrow a complété 70% de ses passes tentées pour des gains de 640 verges en plus d’inscrire sept touchés par la voie des airs contre quatre interceptions. Son coefficient d’efficacité est de 105,4, ce qui représente une amélioration de 15,6 depuis la saison dernière après trois rencontres.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 171