Deshaun Watson lève sa clause de non-échange

Même s’il fait face à plusieurs chefs d’accusation pour agression sexuelle, quelques équipes de la NFL sont intéressées à acquérir les services du quart-arrière des Texans de Houston Deshaun Watson. Ce dernier a même décidé de lever sa clause de non-échange uniquement pour les Dolphins de Miami.

Depuis le début de la saison, les Dolphins affichent un dossier d’une seule victoire et six défaites et cette fiche est extrêmement décevante considérant le fait que Miami était au cœur d’une course pour une place en séries éliminatoires jusqu’au tout dernier match de la saison l’année dernière et les piètres performances du quart-arrière de deuxième année, Tua Tagovailoa, est l’une des raisons qui font en sorte que l’équipe floridienne est bonne dernière dans la division Est de l’AFC.

Selon Ian Rapoport du réseau NFL Media, les Panthers de la Caroline seraient, également, très intéressés de mettre la main sur le controversé passeur de 26 ans puisque les récents résultats de l’équipe et les performances du nouveau venu Sam Darnold sont à la baisse. Cependant, Deshaun Watson n’a pas donné son accord afin de joindre les Panthers.

Le choix de 1ère ronde des Texans de Houston lors du repêchage de 2017 n’a toujours pas disputé de rencontre cette saison à cause de ses problèmes hors terrain et avec la justice. Il est également en attente d’un jugement de la NFL afin de savoir s’il sera suspendu par la ligue en raison de ses actes criminels. La saison dernière, malgré un dossier personnel de quatre victoires et douze défaites, Deshaun Watson a mené la NFL pour les verges de gains par la passe avec 4823 en plus de maintenir un excellant ratio de 33 passes de touché contre sept interceptions. C’était la première fois de sa carrière qu’il a réussi à obtenir une moyenne de verges par la voie des airs par match supérieure à 300 verges.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 181